Etre prêt à l’Eveil

David Hoffmeister

Beaucoup sont appelés, peu choisissent d’écouter. Parmi ceux qui écoutent, très peu sont prêts à suivre. Parmi ceux qui suivent, très peu sont prêts à suivre complètement. Telle est la peur de l’Amour de Dieu, la peur de s’éveiller à sa vraie nature.

La seule fonction de l’ego est de nous inciter aux distractions et à quitter l’instant présent. Il engage une quête dans le temps, le travail, les relations particulières, l’argent, le sexe et les choses contre lesquelles l’argent peut sembler être échangé dans ce monde. Ce sont ses idoles. Beaucoup de mots et de livres peuvent être écrits à ce propos mais rien de vraiment valable ne peut être expérimenté. Cette expérience se fait au-delà des mots lorsque l’esprit fait finalement confiance au Saint-Esprit, écoute et suit complètement : il n’y a alors plus d’attirance de l’ego pour ses idoles.

Le temps investi dans les idoles est maintenant révolu dans la joie de la Correction. Le but est le seul choix significatif. Rien d’autre n’a d’importance ni de valeur d’aucune sorte. Laisse tomber les masques et mets de côté les rôles et la vanité du jeu de la personnalité.

Le temps est venu de s’éveiller. Le temps des mots et des concepts est presque terminé. Maintenant nous plongeons dans l’expérience directe de l’Amour de Dieu. Nous laissons joyeusement de côté les techniques, les répétitions et les rituels, pour en venir à rencontrer Dieu dans le silence de nos cœurs. Ce que nous pensions que nous savions de Dieu était une erreur. Et donc nous venons cette fois avec les mains vides et les bras ouverts, conscients que nous ne connaissons pas le chemin vers Dieu, dans la certitude cependant que Dieu nous montrera le chemin.

Lorsque nous regardons autour de nous, nous voyons que de puissants compagnons se sont rassemblés à nos côtés pour se joindre dans l’Amour. La relation Sainte nous est proposée et nous sommes emplis de joie et de gratitude. Les témoins du rêve heureux sont vus partout, dans chaque direction dans laquelle nous regardons. Toutes les distractions du monde qui jadis attiraient notre regard sont sans valeur devant la vastitude de cette expérience paisible du Présent. Toute ambition et tout effort pour des buts futurs ont disparu. Toute curiosité à propos du monde et de ce qu’il offre prend fin. Nous nous reposons dans un calme si profond que la notion de temps se dissout. Nous écoutons. Nous entendons. Nous nous réjouissons. Nous bénissons l’instant.

Nous sommes la joie. Nous avons juste à nous autoriser à être cette joie. Nous  permettre de l’expérimenter, permettre à tout d’Être exactement comme c’est. Permettre le calme et l’Être. Se reposer un instant. Être content. Rire beaucoup, et ensuite se reposer à nouveau. L’Eveil n’est pas un effort intellectuel. Il n’y a pas de faiseur dans l’Être et dans le But, tout le faire est fait. Repose-toi un instant et sois heureux. Il ne t’est pas demandé de continuellement lire à propos de l’Illumination, mais seulement d’expérimenter le Moment Présent.

Pourquoi croire encore à la personnalité ? Cette croyance a-t-elle jamais engendré de la joie ? Pourquoi s’efforcer quand l’Être A et Est déjà Tout ? Pourquoi s’identifier aux pensées qui vont et viennent ? Nous avons juste à les observer et à ne pas suivre l’histoire qui se raconte. C’est comme des roues qui tournent, tournent et tournent. Pourquoi ne pas regarder les roues plutôt que le fait qu’elles tournent et prétendre être pris dans le fait qu’elles tournent ?

Un jour une amie à moi a décidé d’avoir une « carrière spirituelle » pour remplacer une carrière militaire, commerciale et parentale. Cependant, le contrôle nécessaire au maintien de cette illusion ne lui laissa plus du tout de temps pour se reposer, rire et s’amuser. Elle se concentrait tellement sur sa « carrière spirituelle » qu’elle ne s’accordait jamais un temps de repos, de relaxation. Un jour, elle s’effondra en pleurs. Elle se demandait : quand et comment avait-elle pu prendre une mauvaise direction ? Elle demanda au Saint-Esprit de faire luire sa Lumière sur l’erreur de l’ego et le Saint-Esprit lui dit : « Ne cherche pas à faire un concept du Soi ».

La pratique spirituelle sans intégrité n’est rien. Le manque d’honnêteté éloigne du But, et l’intégrité est le But. L’Illumination n’est pas à vendre. Et, avec une totale confiance dans le Saint-Esprit, l’intégrité est inévitable et donc possible. Ne reste pas dans le cocon du doute, de la foi en l’argent, de la foi dans les possessions et les rôles, mais élève-toi dans la joie de l’Esprit. Il n’est pas besoin de prétendre maintenir une « carrière spirituelle » alors que le Ciel tout entier enlace et porte le Saint Fils de Dieu que Dieu a créé parfait. Sors des châteaux du monde et sois libre comme le « Je Suis ».

Il est temps de laisser de côté tous les concepts de soi. Ne retardons pas l’inévitable, ne résistons pas à la Gloire de notre Soi en Dieu. Réjouissons-nous, immergeons-nous dans des bains de Bonheur, de Paix et de Joie.

Share This